Les réactions des sélectionneurs après Angleterre – Nouvelle-Zélande

Les réactions des sélectionneurs après Angleterre – Nouvelle-Zélande
Suite à la victoire anglaise (19-7), les deux sélectionneurs se sont présentés face à la presse et on dressé un constat logique, la meilleure équipe a gagné

Steve Hansen (sélectionneur de la Nouvelle-Zélande) : « D'abord, je tiens à féliciter les Anglais, qui ont fait un très gros match et méritent amplement leur victoire aujourd'hui. On ne peut pas se permettre de leur laisser un demi-mètre d'avance parce qu'ils vont en profiter. Au bout du compte, c'est ça le rugby, bravo à eux. Je suis vraiment fier de notre équipe. Les joueurs ont fait un boulot formidable pour leur pays. Ce soir, on n'a pas été assez bons, il va falloir l'encaisser dignement, et la même chose vaut pour tout le monde au pays, nos supporters. L'Angleterre mérite sa victoire. (...) On aurait dû montrer de l'envie plus tôt dans le match, on n'a pas eu la plateforme qu'on espérait avec la touche. Il n'y a pas de honte à perdre contre une bonne équipe comme ça, mais ça fait mal. Mais ça serait un manque de respect de dire qu'on n'avait pas faim ! On a juste perdu contre une équipe qui avait plus faim que nous, mais on avait faim. (...) On l'a vu, les gars ont continué à pousser jusqu'au bout du bout, et c'est tout ce qu'on peut leur demander. Je suis très fier d'eux. Un grand merci au Japon pour cette merveilleuse compétition, du fond du coeur. »

Eddie Jones (sélectionneur de l’Angleterre) : « On a joué aujourd'hui (samedi) face à une grande équipe - Steve Hansen, un grand sélectionneur, Kieran Read un grand capitaine - on a dû aller puiser dans nos ressources. On savait qu'il fallait être hyper agressifs en défense pour les priver de temps et d'espace, et c'est ce qu'on a fait. On les a poussés à commettre quelques erreurs, on a eu peut-être un brin de réussite sur certains rebonds, et le résultat est là. (...) On voulait comprendre d'où les All Blacks tiraient leur énergie dans le match et les empêcher de l'utiliser, en jouant aussi sur nos points forts. Nos leaders ont été exceptionnels, ils nous ont permis de rester discipliner et de respecter notre plan de jeu. Il fallait qu'on résiste à leur pression. On a été très bons aussi sur les chasses du jeu au pied. Les entraîneurs ont aussi fait un travail fantastique avec les avants, la manière dont on a géré le combat devant a été déterminante. Nos finisseurs ont aussi fait un super boulot. La défense compte énormément en Coupe du Monde et la meilleure attaque pour nous, c'est la défense. On a donné à notre défense les moyens d'attaquer. Mais encore une fois, je veux saluer la Nouvelle-Zélande, ils étaient les doubles champions en titre, c'est une grande équipe et on a dû aller puiser dans nos ressources pour les battre. J'ai hâte pour les garçons. Ils ont vraiment bossé dur pour en arriver là et il ne nous reste plus qu'une semaine pour tout donner. »

News associées